Aux toilettes, pourquoi il faut éviter les sèche-mains à air pulsé

Le progrès technique a parfois ses limites. Une étude comparative sur les différentes méthodes pour  se sécher les mains dans les toilettes publiques, relayée vendredi par Sciences et avenir, en est un bel exemple. Les chercheurs de l’université de Leeds, en Angleterre, ont réalisé plusieurs tests pour savoir quel mode de séchage était le mieux adapté pour éviter que les bactéries ne se répandent dans l’air, entre l’essuie-mains, le sèche-mains électrique classique, et l’appareil à air pulsé.

Des mains ont ainsi été contaminées «à l’aide de bactéries inoffensives de type Lactobacille», habituellement peu présentes dans les toilettes. Le cobaye s’est ensuite séché les mains avec les trois méthodes. L’expérience montre que les sèche-mains à air pulsé répandent 27 fois plus de bactérie dans les cabinets que la serviette en papier, et 4.5 fois plus qu’avec un séchoir électrique classique.

Le site internet rappelle d’ailleurs que les serviettes à usage unique sont d’ailleurs recommandées par l’Organisation mondiale de la santé dans son tutoriel de l’hygiène des mains.

 

en savoir +

http://www.20minutes.fr/insolite/1486383-20141123-toilettes-eviter-bacteries-utilisez-seche-mains-air-pulse

Related posts

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *